Dates importantes

Mai 2018
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Fragile et précieux comme la liberté

7866 4

Presqu'île ? Barachois ? Cordon dunaire ? Notre banc de sable est composé de trois îles autrefois réunies. C'est la géographie particulière de Portneuf-sur-Mer qui est à l'origine de la formation du banc de sable. Selon certains scientifiques, le banc est une flèche littorale d'une longueur d'environ 4,5 km formée par l'action des vagues. Le banc de Portneuf est formé principalement de plages de sable.

Ce lieu, prisé par les ornithologues, est avant tout la fierté des gens du village. Unique en son genre, il abrite de nombreux trésors naturels.

phare

Photo: Konrad Tremblay

Ce cordon dunaire abrite un marais remarquable où l'on retrouve des espèces telles que la spartine alterniflore, la spartine étalée, la potentille anscrine, la salicorne d'Europe, le plantain maritime ou le glaux maritime.  Cette richesse du marais salé est un lieu de prédilections pour le grand héron. Formé par la rencontre du fleuve et de la rivière, le banc est situé près de l'embouchure des remontées d'eau profonde du chenal Laurentien. Cette situation géographique favorise la réception d'une quantité très forte de sels nutritifs propices aux organismes microscopiques tels les copépodes, décapodes, vers… qui à leur tour servent d'alimentation à l'étonnante diversité faunique présente sur le banc de sable.

C'est vers 1890 qu'un premier phare est installé à proximité, sur un chaland. Il est détruit en 1906 par une forte tempête. Une famille Tremblay posait ainsi ses racines à Portneuf-sur-Mer. En 1921 , un premier phare est construit sur le banc de sable. "La lumière" comme l'appelaient les gens du village, éclaira le banc de sable, protégeant les navires, jusqu'aux années 1960.

Le principal attrait du banc de sable est la présence d'oiseaux que l'on retrouve peu ou pas du tout dans la région. Certaines espèces ne sont vues qu'en période migratoire et d'autres pendant la nidification. Presque toutes les espèces migratoires de rivage (limicoles) passant au-dessus de la Côte Est de l'Amérique du Nord ont pu être aperçues sur le banc de sable. On peut aussi y observer une grande variété de canards et d'oiseaux de mer. Le banc est reconnu pour la présence exceptionnelle de Labbes parasites, le regroupement de plusieurs milliers de macreuses et est considéré comme un des sites les plus importants de l'Est de l'Amérique du Nord pour le pluvier argenté, le bécasseau roux et le bécasseau à croupion blanc.

Parmi les oiseaux nicheurs observés, les observateurs d'oiseaux ont pu noter la présence de Pluvier kildir, Bruant des Prés, Canard Eider et même un Aigle Royal. La présence d'autant d'oiseaux est dûe, en grande partie, à l'isolement du site. Les oiseaux en migration arrivent souvent au Banc de Portneuf après un voyage direct depuis la Baie d'Hudson ou le Grand Nord… et repartent probablement vers l'Amérique du Sud… sans autre escale.

Enfin, pour les botanistes, le banc de sable offre une variété incroyable de spécimens. L'iris versicolore côtoie près de 15 espèces à découvrir pour leur beauté et leur utilité, telles la livèche écossaise et l'achilée mille-feuilles.

iris

Photos: Luc H.Pigeon
Journal Nouvelles d'Icitte

banc1

Sur fond de sable doré, l'ornementale gesse maritime aux fleurs pourpres et l'élyme des sables vous accueillent. L'irrésistible airelle vigne-d'ida est un tapis de fruits comestibles d'un rouge rubis.

Les gens du village nomment les herbes présentes sur le banc de sable le "foin"… pourtant, ce "foin" est d'une importance capitale. L'élyme des sables (Elymus arenarius) est l'élément qui permet la conservation de ce banc. Son énorme réseau de racines lui confère le rôle de frein à l'érosion dûe au vent et à l'eau.

Ces plantes protègent ce banc en retenant à leurs pieds les sables poussés par le vent et les marées formant des dunes. On remarque aussi quelques bosquets d'arbres se dressant au niveau supérieur des dunes.

AKusci 0115430 p

Fragile et précieux, ce banc existe parce que les plantes que vous respectez le protègent.

Enfin, la zone du banc de Portneuf abrite plusieurs mammifères tels que le rat musqué (dans les marais), le phoque commun, le phoque gris et le petit rorqual dans la zone infralittorale (milieu aquatique).

Le Fond Mondial pour la nature (WWF, World Wildlife Fund) a reconnu le banc de Portneuf qui figure maintenant sur la liste des parcs et autres milieux naturels du Québec dont plusieurs sans statut légal et qui sont d'une haute valeur écologique.  Cette reconnaissance par un organisme d'envergure international souligne bien l'aspect exceptionnel de notre banc.

Pour des informations sur le banc de Portneuf, sur les heures de marées, les lieux à visiter, les activités à réaliser pendant votre séjour, rendez-vous au kiosque d'accueil du banc de Portneuf.
391, rue Principale
(581) 323-1050
pdfDépliant Banc de Portneuf